Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La liste de Schin... Robert...

Achtung !

Sur mon ancien cahier d'allemand (véridique), je couche ces quelques mots comme Robert Ménard a eu la judicieuse idée de coucher la liste des petits écoliers musulmans de sa douce commune de Béziers.

A la suite du vote de la loi sur le renseignement, notre élu de la République n'a-t-il pas devancé, avec cet inventaire, les prérogatives de cette loi ?
Né à Oran, le maire de la "cité de la peur", fils d'un ancien membre de l'O.A.S. (organisation de l'Armée Secrète), nous dresse une "Cheickh list". Il ne nous manque plus que le trombinoscope pour être complet. Le fondateur de "Reporter sans frontières" a élevé lui-même une barrière culturelle au sein de sa ville. Passé par la ligue communiste révolutionnaire et le Parti Socialiste, cet agitateur né a semble-t-il craqué. Il a pété un boulard le petit Robert, défenseur du bon français depuis son rapprochement au Front National en 2010.

Le journaliste, sulfureux premier magistrat de Béziers depuis 2014, avait fait la Une des journaux avec la campagne de pub sur la Police municipale biterroise. Une affiche montrait une arme et avait pour slogan :"Désormais la Police a un nouvel ami." Digne des meilleurs teaser pour un film de Stallone ou des plus belles promotions de propagande vichyste. Il avait aussi défrayé la chronique après avoir rebaptisé, du nom d'un ancien putschiste colonialiste de l'O.A.S., la rue du "19 Mars 1962", date des accords d'Evian, commémorant la fin des hostilités et l'indépendance de l'Algérie ancien département français. Provocation quand tu nous tiens.

Récidiviste et couillu donc, le Robert en a une sacré paire et de sacrés compères à l'image du controversé Eric Zemmour et du royal Philippe Devilliers ( porté disparu !). Mais monsieur Ménard a semble-t-il franchi le point de non retour de la connerie : ficher des écoliers sur la base de leur confession religieuse et leur culture. Et pourquoi pas le roux ? C'est vrai les roux, ou les gros, ou les gars avec des grandes oreilles et un grand nez ? Souvenir, souvenir... Non pas les roux, les petits musulmans. Quoiqu'un gros roux avec un grand nez et des grandes oreilles ça devrait se signaler. Non ?
C'est à la mairie que notre Robert a procédé à un savant calcul du pourcentage des enfants d'origine arabe représentant deux tiers des élèves des écoles maternelles. Le pire est qu'il n'y a jamais eu de recensement des petits bambins à la peau mâte mais un décompte en fonction de leur prénom. On se demande dans quelles catégories ont été listés les Bryan ou Brandon, les Britney ou Sullivan voire les Mael, Godefroy et Gwenaelle? Et plaignons les Jean-Kevin et Jean-Kader de la commune de Béziers dont l'originalité du prénom démontre leur singularité.
Ce décompte a été fait dans l'optique d'aider à l'assimilation et l'intégration des populations issues de l'immigration. Pour un mec né à Oran, c'est tout de même génial comme idée de cataloguer les gamins aux prénoms peu gaulois mais nés dans le royaume de France et de Navarre.

Le maire de Béziers risquait par cette bévue la pure et simple révocation. Qu'il se rassure aux prochaines élections il sera "black-listé" en tête de fil des élus qui auraient mieux fait de se taire et d'aller défiler dans les rues de sa commune avec son écharpe bleu blanc rouge et sa cocarde républicaine. Le dégoût et les couleurs ne se discutent vraiment pas.

Tag(s) : #Discrimination, #Connerie, #Politique

Partager cet article

Repost 0