Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Miss France est de race blanche...

Un important événement télévisuel s'est produit cette semaine.

Pendant que Claude Guéant écopait de prison avec sursis pour des enveloppes douteuses ou pendant que Platini se voyait mettre hors-jeu pour une douteuse enveloppe, un truc de ouf s'est produit. Pendant que le DRH et le président d'une compagnie aérienne française perdaient leurs chemises pour avoir vendu sans pudeur celles de quelques 2900 salariés ou pendant que deux Miss perdaient leurs couronnes pour avoir ôté la leur, de chemise, et dévoilé la leur, de pudeur. Mais aussi pendant que les médias parlaient environ 3 minutes et 12 secondes de la conférence COP 21 sur l'avenir de la planète et les enjeux du réchauffement climatique, et bien un événement majeur a eu lieu !

Un peu de calme, c'est du sérieux : INTERVILLES est de retour sur les chaînes de télévision françaises ! Si je vous l'assure en regardant le poste cette semaine, sur toutes les chaînes, j'ai vu la fameuse vachette d'Intervilles. Elle foncait sur tout ce qui bougeait, c'était génial et je suis sur que ce n'est pas fini. Quel bonheur, nous sommes heureux de retrouver l'ambiance cathodique des années 80, le retour de l'esprit de clocher, de la défense de nos paroisses et surtout de la célèbre vachette prête à dézinguer à tout va. C'est bon la nostalgie.

Pardon ? Comment ? Ce n'est pas une vachette ? C'est Nadine Morano. Quoi Nadine Morano, c'est la race de la bête ? Moitié nazine, moitié bovine, élevée en Moranie ? Non ?! Ah bon c'est une dame qui fait de la politique en Lorraine, qui prêche la bonne parole et qui raconte des histoires qui font peur. Ah la déception se ressent chez tous les amateurs du cultissime, folklorique et joyeux programme télévisé. Adieu vachette...Cependant la dame garde un petit côté terroir avec cet air bovin, une culture de la ferme, une pensée animale ( pardon aux animaux de Georges Orwell). Ça "français bon bleue marine", euh... Ça fleurait bon la France d'antan.

Apres j'aurais dû m'en douter, ils pouvaient pas aussi en lâcher une au parlement européen et puis cette année c'était pas des noiraudes comme d'habitude mais des blanchâtres. Pas de Guy Lux, ni de Simone. Pas même un fil rouge. Ah si un fil rouge, en commun avec la gencive du FN, l'afflux de réfugiés. Entre les invasions barbares du IVème siècle pour Marine et la nation française traditionnellement de race blanche de Nadine, il y a concurrence entre les vachettes. Cela s'apparente plus à un conte fantastique pour faire peur aux enfants et aux naïfs qu'un programme télévisé ludique et populaire. Invitons nos deux vachettes sacrées à se procurer : " l'Histoire pour les Nuls et l'ethnologie pour les Nuls." Nulle race hormis celle humaine. Quant aux invasions barbares, elles sont les conséquences d'une migration des peuples de l'est de l'Europe, essentiellement germaniques, fuyant les hordes de Huns et fondement de notre civilisation. Une légère précision est utile pour recadrer les choses et remettre dans leur enclos les bêtes égarées sur les écrans télévisés. Nous avons tous des leçons à recevoir et à donner mais nous ne cherchons pas tous à utiliser l'Histoire pour faire peur aux populations à des fins électorales.

Une fausse joie de retrouver Intervilles sur le petit écran mais un espoir demeure grâce à Vincent Bolloré et à son nouvel esprit Canal, censuré, édulcoré et aromatisé à la sauce TF1. A défaut de Guignols de l'info, ne désespérons pas de retrouver ces guignols aux infos et de pouvoir tâter le cuir de nos deux vachettes et pas que dans le journal du hard.

Tag(s) : #Humour, #Politique, #Société

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :