Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le travail c'est la santé...

Note à caractère culturel :

Déficit, déficit, déficit... Je lis ici où là que le régime des intermittents du spectacle pose problème. Également que ces quelques 100000 techniciens, artistes, régisseurs ou bien électriciens et jongleurs coûteraient la bagatelle du tiers des indemnisations chômage alors qu'ils représenteraient 3,4 % du PIB : 100000 gaillards qui font 3,4%, pas mal et encore mieux s'ils étaient électeurs de lutte ouvrière ou du modem ( score de rêve pour des partis fictifs) ! Soyons demago avec nos amis aux magots, le MEDEF dénonce donc les 1,3 milliards que coûteraient chaque année les hommes et femmes (voir des transsexuels, des bis, des gais lurons et joyeux travestis dans les spectacles pour tous...) qui font l'exception culturelle française...si chère à notre patrimoine nationale et à quelques ministres de la culture en mal de reconnaissance.

Le philosophe Didier Super, et mal perçu, s'est vu censuré par un hebdo national pour des propos ne respectant pas la charte de déontologie et de respectabilité ( bref de la censure quoi...). Super Didier compare le militaire à l'intermittent du spectacle , et l'intermittent du spectacle au militaire : le militaire son boulot c'est de faire la guerre sauf que comme les intermittents, la plupart du temps, il répète sa guerre et pour la guerre on ne remet pas en cause son statut d'acteur, ni sa rémunération. ( ces propos sont sur la page Fb de l'artiste incompris :)) N'oserai je point ici même, remettre en cause le statut de mes favoris, autres intermittents du spectacle et de la promesse : mes amis politiciens de carrière, de profession mais pas de foi ! Si j'ose parce que ces magiciens osent s'octroyer privilèges et autres avantages qui ne sont que rarement remis en cause dans l'hémicycle. Ces intermittents du mandat toujours prompts à nous serrer la ceinture et à baisser leur froc pour du fric...Vont-ils aller au front ou monter un pont, faire les balances ou continuer à être les pendards de l'arrière scène ??!! Les intermittents c'est comme les politiques, ils préparent la prochaine échéance mais je ne mettrai pas tout le monde dans le même sac...

Des deux côtés y´en a des biens !!! De la cour au jardin, il serait préférable d'éviter d'emmerder des mecs qui ont certes des métiers passionnant mais qui se tapent des horaires de dingue, des costumes sans paillette et ne peuvent obtenir les avantages d'un bon fonctionnaire (que je suis)... Se rapprochant plus du statut précaire de l'intérimaire que du maire par intérêt ! Et surtout dans notre intérêt à tous, afin que TF1 et confessions pour un centime ne soit pas le tronc commun de notre culture : les intermittents doivent survivre pour que Show must go on !!!!

Tag(s) : #Politique, #Social, #Société, #Intermittent

Partager cet article

Repost 0