Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Burkini ou Balkany...

Tout, tout, tout vous saurez tout sur Balkany ou sur le Burkini...

Enfin à choisir, cela semble plus intéressant de nous informer sur les turpitudes judiciaires de l'élu de Levallois Perret, plutôt que de débattre sur la désormais légendaire étoffe de plage sur une musique dû à Perret aussi...


Mi-tente Quechua, mi-maillot de bain 2 pièces, le Burkini est une alliance ethnique d'un habit de plage et d'une tenue cultuelle. Bon jusqu'ici tout va bien, rien de dramatique, tant la société artistique et polyculturelle française nous offre de la diversité dans le style vestimentaire. De Jean-Paul Gauthier à Kiabi en passant par Zahia ou Zara, la mode semble être hétéroclite mais quand le politiquement correct et l'opportuniste politique s'en mêle...rien ne va plus!
En ces temps troublés, enchaînés aux drames barbares, sous couvert de religion, le Burkini est arrivé sur la scène médiatique comme on annonce la nouvelle collection printemps été après les soldes ou la nouvelle mise en examen des épouvantails Balkany...après annonce de leurs soldes de tout compte. Alors voilà le moindre signe distinctif d'appartenance à la religion musulmane est perçu comme une menace pour la République et ses valeurs. Certains y voient une ultime provocation, d'autres le reniement de la Nation française ou encore une soumission de la femme. Les intéressées, elles, se contentent de suivre les prescriptions vestimentaires de leur culte. Quelles différences existent il entre nos bonnes sœurs catholiques emmitouflées dans leurs tenues ecclésiastiques et ces femmes sur la plage ???
Vous me direz : "bah nous ce sont des religieuses...hein !"
Bah ces dames au Burkini aussi...sont empreintes de spiritualité...hein !
La distinction entre les deux réside dans le fait que les premières ne semblent pas soumises mais juste dévouées à une institution par choix. Les secondes paraissent contraintes par un modèle cultuel récent stigmatisé par la radicalisation et l'interprétation de textes sacrés.


Toujours est-il que le battage médiatique pour une tenue de plage est totalement démesuré. Si la conjoncture n'était pas marquée par la manipulation de la peur et l'opportuniste vague patriotique, l'actualité se gargariserait des divinités de Levallois. Fraîchement médaillées d'or dans le lucratif concours des mises en examen, il serait trop long de vous dresser la liste des « supposés » méfaits du couple. Tout un débat pour pas grand chose encore une fois. On passe en catimini le texte sur la Loi Travail. On se fait discret sur les Balkany, fustige le Burkini. Désormais la personnalité préférée des français est Omar Sy et il semble que c'est toute la Patrie qui en pâtit.


Que l'on se croit élu du divin droit républicain ou que l'on croit avoir choisi une tenue pour respecter le divin, en France les seules robes qui font loi sont celles des avocats ou des magistrats. Mais aussi celles qui respectent les choix de la Femme et de sa dignité.


#NiàPoilNiunVoile

Tag(s) : #Femme, #Société, #Burkini

Partager cet article

Repost 0