Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Laisse pas trainer ton fisc...

La dette publique de la France a aujourd'hui atteint le chiffre pharaonique de 2000 Milliards d'euros ! Le salaire d'un smicard pour 2 milliards d'années ou de 2 milliards de smicards pendant 1 an... ou un bon gros paquet de baguettes... Tout simplement abyssal ! Pour simplifier : la dette c'est l'ensemble des engagements financiers pris sous forme d'emprunts, auprès de banques privées depuis 1973, par l'État, les collectivités publiques ou organismes tels que la Sécurité Sociale ou la Caisse d'Allocations Familiales pour combler le déficit public. Alors par des mesures politiques, les gouvernements successifs cherchent à réduire ce déficit et faire des économies sur les dépenses des diverses institutions publiques...Nouvelles taxes, nouveaux impôts et autre plan d'austérité en font partie... Ou encore la lutte contre la fraude fiscale, cheval de bataille des cavaliers sans peur et plein de reproches du gouvernement actuel, qui représente une épargne estimée "à peine" à 50 Milliards. Une paille...!

Bon, je sais c'est pas super intéressant mais ce qui est très drôle c'est quand on s'intéresse aux super-héros chargés de défendre le consentement à l'impôt ou de protéger le budget national. Et là, je me dis "laisse pas trainer ton FISC, si tu veux pas qu'il glisse" ! De droite à gauche sur le cliché de la pente financière, je cite quatre anciens politiques en charge des bourses de l'état : Eric Woerth, Jean-François Copé, Jérôme Cahuzac et Thomas Thevenoud... "Les 4 Fantasfisc" ! Ces quatre garçons sans avenir ont tous été cités dans des affaires de malversations, de conflits d'intérêt, de trafic d'influence, de fraudes et autres subtilités de trésorerie... Mettre ces gars là à des postes importants de notre économie, pour moi, c'est un peu comme nommer Guy Georges secrétaire d'état aux personnes âgées, Francis Heaulme délégué à la petite enfance ou encore Emile Louis en charge du Handicap ?! Voire dans un autre registre, tout aussi ubuesque, désigner Marc Dorcel responsable du Contrôle Supérieur de l'Audiovisuel ou (ma préférée) Nabila aux affaires culturelles...
Mais intéressons-nous, d'un peu plus près, au petit dernier de la classe des mises en examen : Thomas Thévenoud. (Je vous passe les 3 autres, ça va vous rendre malade...) Le François Pignon de la politique, le champion du monde, avec lui, tu as l'impression d'être invité chaque jour au diner du mercredi de Francis Veber ! En octobre 2013, il déclare : "Le consentement à l'impôt, c'est la justice fiscale, c'est demander à nos concitoyens des efforts justes et de faire en sorte que ces efforts soient partagés..." Apparemment pas par lui... Il est juste le recordman de la plus courte durée de présence au gouvernement : 9 jours ! Notre Thomas est classé hors-concours au gouvernement et au PS. Il est radié gentiment pour avoir omis de payer ces impôts sur le revenu ou de déclarer l'activité de conseil de son entreprise individuelle. Le distrait s'est aussi exonéré du loyer de son appartement à Paris pendant 3 ans. Mais ce n'est pas tout, pour Mr Thevenoud, les PV de son véhicule c'est cadeau, le kiné de sa fille c'est donné et EDF pour une maison en Bourgogne c'est gratos parce qu'il s'occupe de la formation dans la compagnie d'énergie électrisée par la situation...

Pour sa défense, face à toutes ses fautes, il nous annonce qu'il souffre d'une "phobie administrative" ! "La classe mondiale, ça dépasse tout ce que j'ai pu imaginer !" (Thierry Lhermitte dans "Le diner de cons"). Euh Thomas...on veut bien être gentil mais bon là...il y a des limites...Alors soit tu es très con, soit tu es très très con, soit tu as des gènes communs avec Nadine Morano ou soit tu te fous royalement de notre gueule ! Une phobie administrative...

En psychanalyse, la phobie est une crainte irrationnelle dont une personne reconnait le caractère injustifié dont elle souffre...Là c'est carrément irrationnel, le mec fait Sciences Po, Bac +8, il est ex-conseiller du cabinet de Fabius, vice-président du conseil général de Saône et Loire, cadre territorial et président d'un Office Public de l'Habitat de l'Aménagement et de la Construction, et il est phobique administratif ! Même Michel Cymes et Jamy n'ont aucune explication là...C'est comme si un autiste faisait des études de communication ou qu'on envoyait un anorexique à Koh Lantah ! Notre grand anxieux, je le vois bien faire une bonne crise d'angoisse à la vue d'un parcmètre ou avoir une attaque panique en présence de sa feuille d'impôts. Vous imaginez le pauvre faire une syncope lors de la rédaction d'un rapport au conseil général ou un bon choc anaphylactique au cours de sa mission au sein de la commission des finances et de l'économie.
Rendez vous compte que notre stressé de l'administration a fait Sciences Po dont l'une des fonctions historiques depuis le 19ème siècle est de préparer aux concours administratifs...autant obliger un pédophile à passer un concours de l'Education Nationale ou un boulimique à s'inscrire dans une école hôtelière...Franchement le pauvre...Enfin le summum vient du fait que notre grand malade du budget, a été nommé vice-président de la mission d'information sur la fraude fiscale et membre de la commission d'enquête sur Jérôme Cahuzac... Un diabétique chez Nutella ! Quitte à trouver une excuse bidon, Mr le tourmenté de la paperasse, pourquoi ne pas avoir essayé la kleptomanie, vu les dossiers cela aurait été plus crédible...

Qu'importe le cas particulier de notre bileux, les "4 Fantasfisc" ont tous attrapé la maladie de Jacques Chirac, le syndrome Charles Pasqua, autrefois appelé maladie d'Alzheimer. Dès qu'ils sont accusés de quoique ce soit: "ils ne se souviennent plus, ils ont oublié"... En même temps, étant donné l'âge moyen du politique français, cela ne m'étonne pas que la plupart ait perdu leurs 2 neurones de mémoire.
Au final, en découvrant le nombre de grands malades qui y ont travaillé, je me demande si au fil des années notre gouvernement n'est pas devenu un Institut Médico-éducatif et que les soins qu'on leurs accorde ne sont pas à l'origine de notre pharaonique dette publique...

Tag(s) : #Politique, #Economie

Partager cet article

Repost 0